Le ticket CESU est un chèque emploi service universel préfinance. Il s’agit d’un titre spécial de paiement permettant de rémunérer les services d’aide à domicile. Il peut faire l’objet d’un financement (en totalité ou en partie) par une entreprise, une collectivité ou un organisme social.

Le ticket CESU, une formule avantageuse

Le ticket CESU procure plusieurs avantages aux particuliers employeurs. En effet, il permet de payer de la plus simple manière un salarié à domicile. En outre, ce dispositif permet de régler un prestataire et une structure agréée. Ce ticket CESU est accessible pour plus d’une vingtaine de services à la personne, dont la garde d’enfants, l’aide à domicile, la sortie d’enfants, l’accompagnement d’enfants, le soutien scolaire, le ménage, le baby sitting, la garde malade et l’aide à la mobilité.

Le CESU préfinancé

Le CESU préfinancé va du même principe que le ticket restaurant. L’employeur adresse ainsi des chéquiers CESU préfinancés aux salariés. Ces chéquiers sont, en fait, achetés par l’entreprise de l’employeur, auprès des émetteurs de CESU préfinancé. L’entreprise, à son tour, propose au salarié (c’est-à-dire l’employeur du salarié à domicile) ces chéquiers à prix préférentiel.

La réduction d’impôts avec le Cesu préfinancé

Le Cesu préfinancé peut accorder à l’employeur une réduction d’impôts pouvant atteindre les 50% des sommes dépensées. Il est pourtant à noter que la réduction d’impôts n’affectera que la partie du CESU que l’employeur à payer. Cependant, si l’entreprise de l’employeur abonde la totalité de la valeur du chèque CESU, l’employeur ne pourra pas bénéficier de la réduction d’impôts. Toutefois, l’entreprise qui émet les chèques CESU peut limiter les services qui feront l’objet d’utilisation des CESU. Elle peut ainsi préciser des services spécifiques comme la garde d’enfants, l’aide à domicile et l’accompagnement enfant. En tout cas, l’utilisation du CESU préfinancé s’avère intéressante pour l’employeur, car cela permet d’obtenir une exonération d’impôts.