La restauration des salariés entre dans les charges annuelles d’une entreprise. Trois méthodes sont disponibles pour bien maîtriser les dépenses. Le but est la même pour les trois : offrir le bien-être aux salariés. Sans plus attendre donc, les voici. Bonne lecture !

La mise en place de titre restaurant

Premièrement, la mise en place d’un ticket restaurant est la solution la plus prisée des sociétés.

Le fonctionnement est simple, le salarié et l’employeur cofinancent l’achat de ces moyens de paiement. Généralement, pour être exonérée de charges sociales, l’entreprise finance l’achat entre 50 – 60 % de la valeur réelle du titre restaurant. En dehors de cette fourchette, elle devra payer des charges sociales supplémentaires à la Sécu. Mais à savoir tout de même que la participation de l’employeur ne doit pas dépasser 5,37 euros. Le reste du prix sera déboursé par le salarié lui-même.

Où acheter un ticket restaurant ?

Les sociétés Sodexo,Accor Services, Natixis sont des spécialistes en termes de chèque restaurantcarte ticket restaurantPass CESU, etc.

Installation de réfectoire

La deuxième solution qui pourrait vous être utile dans la gestion de budget de restauration des salariés est la mise en place d’un endroit où les employés pourront manger en toute tranquillité et avec une hygiène impeccable. L’employeur est tenu de respecter au moins ces deux conditions.

Le code de travail oblige une société de fournir un endroit propre et en sécurité, si les salariés désirant manger sur les lieux de travail sont moins de 25 personnes. Et au contraire si le nombre de personnes est supérieur à 25, l’endroit doit être aménagé par rapport à ce nombre.

Le nombre de tables et de chaises doit être suffisant. Les équipements suivants sont à installer au préalable : robinet (eau chaude et eau froide), réfrigérateur ou matériel de réfrigération, matériels pour chauffer les plats (micro-ondes).

Or, avant toutes les installations, l’employeur est tenu d’informer le CHST dans l’entreprise, et s’il n’y en pas, s’adresser aux délégués du personnel.

La cantine : une solution à ne pas négliger

Cette option est avantageuse pour les sociétés qui ont plusieurs salariés à leurs actifs. La mise en place d’une cantine ou d’un restaurant peut s’avérer très bénéfique.

Cela peut être vraiment un service à part entière dans l’entreprise. Vous avez besoin de ressources humaines à part donc. Pour un groupe d’entreprise, l’idéal est la mise en place d’un restaurant ou cantine interentreprises.

À savoir que les repas dans ces cantines ne sont pas gratuits. Employeur et salarié doivent payer tous deux des participations. En outre, si le repas est gratuit pour le salarié, ce sera catégorisé comme un avantage en nature et doit être intégré dans les cotisations de la Sécu.

Et si la participation de l’employé dépasse la moitié du prix du repas, ce ne sera pas à intégrer dans les cotisations sociales.

En somme, ces trois méthodes pourront être bénéfiques pour une société sur le plan gestion de la restauration des salariés. Ils sont à titre informatif, mais si vous voulez d’autres explications, le mieux est de suivre le lien ci-dessus.